Pas d’exclusivité dans le dialogue social

04/04/2015
Pas d’exclusivité dans le dialogue social

Yves Agui Palanga

La désunion est totale dans le monde syndical. Si la Synergie des travailleurs du Togo (STT) maintient la pression et refuse tout dialogue avec le gouvernement, la Confédération nationale des travailleurs du Togo (CNTT) est elle en faveur de discussions pour aboutir à un accord permettant d’améliorer les conditions de travail des fonctionnaires.

‘Nous voulons que le monde du travail soit apaisé. Ce que nous sommes en train de rechercher est d’avoir un salaire consistant pour mener une vie descente. Ce n’est pas la peine de disperser nos forces ailleurs’, explique Yves Agui Palanga, le secrétaire général de la CNTT.

La Confédération accepte les 7 milliards d’augmentation proposés pour les avancements et est favorable, comme la STT, à une augmentation de 30.000 Fcfa des salaires.

La CNTT rejette le comportement de la STT qui exige des discussions exclusives avec les autorités. ‘Ce que doit comprendre la Synergie, c’est que le combat est mené en faveur de l’ensemble des travailleurs. Il n’y a pas les fonctionnaires de la STT et les autres. En matière de lutte syndicale, pas d’exclusive’, souligne M. Palanga.

'Nous sommes tous Togolais et nous ne devons pas prôner la division. Nous devons plutôt encourager la réconciliation afin de trouver une solution à la crise’, estime le responsable de la CNTT.

Profitant du contexte électoral, la Synergie des travailleurs du Togo tente de faire plier le gouvernement en déclenchant des grèves à répétition et en refusant de rejoindre la table des discussions. Le mouvement de protestation est surtout suivi dans l’enseignement et la santé.

Afin d’éviter la répétition de troubles dans les écoles et lycées, la rentrée scolaire a été reportée au 4 mai.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.