Un combat syndical qui se veut apolitique

02/05/2018
Un combat syndical qui se veut apolitique

Nadou Lawson mardi à Lomé lors du défilé du 1er mai

Les syndicats ont défilé hier à Lomé à l’occasion de la fête du travail.

Nadou Lawson, la coordonnatrice de la Synergie des travailleurs du Togo (STT), a reconnu mercredi les progrès réalisés dans l’amélioration des conditions de vie des travailleurs depuis plusieurs années.

Néanmoins, les syndicats réclament davantage, ce qui est logique de leur point de vue.

Ils mentionnent, notamment, la revalorisation de la valeur indiciaire, la restauration de l’indemnité de départ à la retraite, l'amélioration des conditions de vie des différents secteurs affiliés, greffiers, praticiens hospitaliers …

‘Les revendications de la STT n’ont rien de politique. Elles concourent à améliorer le fonctionnement de l’administration publique et à réduire la pauvreté des familles des fonctionnaires’, a déclaré Mme Lawson. 

Elle espère des discussions sincères avec les pouvoirs publics. Le ministre de la Fonction public a annoncé l’ouverture prochaine d’une large concertation avec les partenaires sociaux.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Transformation numérique : le revers de la médaille

Tech & Web

La transformation numérique a bouleversé le quotidien de nombreux Togolais. Mais de nouvelles menaces sont en plein essor.

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).