Accra passe au bio

25/03/2010
Accra passe au bio

Après le Togo, le Nigeria, le Niger, le Sénégal ou encore la Côte d’Ivoire, le Ghana introduira prochainement le passeport biométrique. C’est ce qu’a annoncé jeudi à republicoftogo.com le ministre des Affaires étrangères ghanéen, Alhaji Muhammed Mumuni.
Les nouvelles technologies permettent de sécuriser à 100% le document de voyage et il est désormais exigé par de plus en plus de pays, dont les Etats-Unis.
Le Ghana est le 9e pays de la Cédéao à opter pour le biométrique.
Anciens et nouveaux passeports cohabiteront jusqu’à novembre 2015.
Pour les Ghanéens résidant à l’étranger, les autorités équiperont trois missions diplomatiques en Europe et aux Etats-Unis, dans un premier temps, chargées d’enregistrer les demandes de prendre les empreintes et les photos sécurisées.
Un processus identique à celui suivi par le Togo où la Direction générale de la documentation nationale (ex-service des passeports) a envoyé des missions itinérantes dans plusieurs ambassades avant l’installation progressive d’équipements fixes dans certaines d’entre-elles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.

Transformation numérique : le revers de la médaille

Tech & Web

La transformation numérique a bouleversé le quotidien de nombreux Togolais. Mais de nouvelles menaces sont en plein essor.

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.