Assainir à tout prix

06/06/2019
Assainir à tout prix

Reste à financer les travaux

Toutes les maisons doivent être équipées de toilettes ou de latrines avec systèmes d’évacuation. C’est la loi qui le dit. Dans la réalité, c’est rarement le cas.

Les services de l’hygiène et de l’assainissement de base sont censés faire respecter les textes. Mais les poursuites sont inexistantes.

Dans les principales villes du pays, les eaux usées se retrouvent la plupart du temps sur la chaussée. Un problème majeur d’hygiène et une situation qui est à l’origine de la propagation de nombreuses maladies.

L’Agence togolaise de normalisation (ATN), épaulée par les spécialistes de la Cédéao, veut mettre en place des normes adaptées afin d’aider la population à équiper les maisons anciennes ou nouvelles en toilettes et systèmes d’assainissement.

L’ATN est une structure technique qui dépend de la Haute autorité de la qualité et de l’environnement (HAUQE).

Convaincre les propriétaires ne sera pas facile. Sur le principe ils ne s’opposent pas à ces travaux, mais les financer est un vrai problème.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tirer les leçons de certains comportements

Justice

La prévalence de la justice populaire dit quelque chose du système judiciaire au Togo.

GoZem chargée 150.000 fois

Tech & Web

Lancée fin 2018,  l’application GoZem permet de réserver un taxi-moto depuis son smartphone

Méga fête le 21 juin

Culture

La Fête de la musique se déroule chaque 21 juin dans plus de 700 villes à travers le monde. Et à Lomé bien sûr.

Crises migratoires et terrorisme

Cédéao

Le Parlement de la Cédéao délocalise ses travaux dans la capitale togolaise pour parler de l'aide aux réfugiés.