Bouchers togolais médusés

29/08/2014
Bouchers togolais médusés

Les consommateurs font-ils preuve d’un excès de prudence face à la menace du virus Ebola ? Depuis quelques semaines, les bouchers observent une baisse de leur chiffre d’affaires. Le bœuf et le mouton n’auraient plus la cote. Du côté des supermarchés, les produits congelés (viande et poisson) ont fait un bond.

Pas de quoi s’inquiéter pourtant. Sont interdits de consommation les chauves-souris, les singes, les chimpanzés, les gorilles, les agoutis, les rats, les souris, les porcs épics, les biches et les lièvres.

En revanche, il n’existe aucune mesure de précaution concernant le bœuf, le mouton ou le poulet qui font de toute façon l’objet de mesures  surveillance régulières par les agents de l’Institut national d’hygiène (INH).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.