Boudé n’est pas sans danger

13/06/2014
Boudé n’est pas sans danger

Le jeu du chat et de la souris se poursuit entre forces de l’ordre et revendeurs d’essence frelatée. Le ‘boudé’, importé illégalement des pays voisins et dont la composition reste incertaine, est prisée des automobilistes car moins cher qu’à la pompe. Sauf que c’est illégal. C’est un manque à gagner important pour l’Etat et pour les sociétés de distribution de carburant. Quant aux moteurs des véhicules, ils risquent de rendre l’âme prématurément.

La police mène régulièrement des opérations coup de poing contre les trafiquants et les centres de stockage, la plupart du temps dans des habitations. La semaine dernière, 6 personnes sont mortes dans l’incendie d’une maison près de Notsé (95km de Lomé) qui servait de cache.

Mais dès qu’un réseau est démantelé, un autre prend la relève. Et tant que les consommateurs seront au rendez-vous, ce business prospèrera.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.