Des boucliers aux effets limités

04/08/2020
Des boucliers aux effets limités

Rien ne vaut le masque

Apparues dès le début de la pneumonie virale, les visières en plastique font fureur au Togo. Malheureusement, elle ne protègent pas contre le covid-19.

La visière ne remplace pas le masque.

Les visières peuvent protéger leurs porteurs des grosses gouttelettes émises après une toux par une personne à proximité et face à l’écran, mais ne protègent pas des petites particules qui sont en suspension dans l’air. Le porteur est donc de fait plus exposé à un risque de contamination, et expose lui-même davantage son entourage que s’il avait un masque. 

Elles ne doivent donc être utilisées qu’en complément d’un masque, et ne peuvent pas le remplacer dans les lieux où il est obligatoire. 

Par ailleurs, il convient d’en nettoyer les deux faces régulièrement et d’éviter de porter les mains au niveau du visage sous la visière.

Un dispositif adapté à ceux qui accueillent de la clientèle dans les administrations ou les commerces. Et bien sûr pour le personnel soignant.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Poursuivre la lutte antirabique

Santé

Une dizaine de cas mortels de rage ont été enregistrés au Togo en 2019.

Patrimoine mondial : sauvetage en vue

Culture

Le site historique de Koutammakou en pays Tamberma, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, va être sauvé.

Electrification de 20 centres de santé

Développement

Kya Energy Group va recevoir une aide de Power Africa pour électrifier des centres de santé.

Nouvelle politique nationale de coopération au développement

Coopération

Coopération renforcée, partenariats diversifiés, tels sont les objectifs de la PNCD.