Entretenir pour l'avenir

09/11/2017
Entretenir pour l'avenir

Les équipes d'entretien de la ville de Lomé en action

La modernisation du réseau routier à Lomé comme à l’intérieur du pays nécessite une véritable politique d’entretien. Des milliards ont été injectés par l’Etat. A défaut, tout sera à refaire dans 10 ans.

Le budget estimatif annuel est conséquent : 37 milliards de Fcfa. 

Dans la capitale, les services de la voirie font de leur mieux. Ils sont actuellement mobilisés à réparer les dégâts causés par les manifestants. Les pneus enflammés ont fait fondre le goudron et la facture risque d’être très lourde.

Riens qu’à Lomé, 1,5 milliard est nécessaire pour maintenir le réseau en bon état, déboucher les caniveaux et pour balayer régulièrement les immondices qui jonchent le sol.

La municipalité a demandé un minimum de civisme à la population qui a la fâcheuse habitude de ne prendre aucun soin des équipements collectifs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Le gouvernement, chef d'orchestre de la cybersécurité

Tech & Web

Le projet de loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité a été adopté jeudi.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).