Faire face au pire

15/05/2012
Faire face au pire

Prions pour que cela n’arrive pas, mais les évènements récents ont montré que le Togo n’était pas à l’abri des inondations. C’est pour parer au pire qu’une cinquantaine de membres des forces de défense et de sécurité s’entraîne depuis le début de la semaine à Notsé (90km de Lomé).

Une simulation du plan Orsec, déclenché en cas de catastrophes naturelles. Les participants sont notamment formés au secourisme, au transport des blessés graves et aux soins à apporter sur place à ceux qui le sont plus légèrement.

Lors de la saison des pluies, certains quartiers de la capitale sont submergés ; une situation qui devrait s’améliorer avec la construction de bassins de rétention.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.