HCR : gérer l'urgence

15/03/2011
HCR : gérer l'urgence

De plus de plus d’Ivoiriens fuient leur pays pour se réfugier au Togo et c’est un vrai casse-tête pour le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) qui ne dispose pas de lieux d’accueil.
Le représentant de HCR au Togo, Traoré Ibrahim, a indiqué mardi que le nombre des réfugiés approchait les 500 et qu’il serait sans doute de 5000 dans les prochaines semaines en raison de la crise qui s’aggrave en Côte d’Ivoire.
« Le nombre ne cesse de croître et il nous faut avoir maintenant un site car Lomé ne peut pas accueillir tout ce monde », a –t-il expliqué, souhaitant que l’Etat togolais mette à sa disposition un centre d’accueil. M. Traoré a remercié le président et le gouvernement d’avoir accordé aux déplacés le statut de réfugiés.
Toute la partie logistique, accueil des familles, nourriture, soins médicaux, vêtements, est assurée par l’agence de l’Onu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.