L’alizé continental s’abat sur le pays

02/01/2020
L’alizé continental s’abat sur le pays

Un vent du désert, desséchant et poussiéreux

En raison de l’harmattan qui souffle sur tout le pays, les pouvoirs publics appellent les habitants à la vigilance.

Avec ce vent de saison (entre la fin de novembre et le début de janvier) et une terre sèche, les risques d’incendies sont élevés.

En zone rurale, l’alimentation au feu de bois ou au gaz sont souvent la source de sinistres.

L'harmattan est un vent très chaud et très sec, le plus souvent chargé de poussière. 

En Afrique de l'Ouest, cet alizé continental est ressenti parfois jusque dans les zones côtières comme un vent du désert, desséchant et poussiéreux. 

Ce vent peut provoquer des migraines, de la tension artérielle et des bronchites.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Asko domine le championnat

Sport

La 17e journée du championnat de première division s’est déroulée mercredi.

Le digital est au coeur du développement

Tech & Web

Les nouvelles technologies sont un accélérateur de développement. Des dizaines d’études publiées sur le sujet confirment cette tendance.

La Chine promet son aide

Santé

Il est indéniable que l’apparition brutale de l’épidémie covid-19 hors de Chine change la donne.

L'aéroport de Lomé se tient prêt

Santé

L’aéroport international de Lomé fait l’objet d’un suivi extrêmement rigoureux face à la menace que représente le covid-19.