L'esprit de fête, mais pas du civisme

02/01/2019
L'esprit de fête, mais pas du civisme

Aucun égard pour les sites naturels

La soirée du réveillon s’est déroulée sans incidents, mais la plage de Lomé en garde encore de profondes séquelles.

Les fêtards ont laissé derrière eux sur le sable des milliers de bouteilles, des tessons et des tonnes d’ordures.

Spectacle désolant. En face de l’hôtel de la Paix, le rivage ressemble à une vaste décharge.

Depuis hier, le personnel de l'Agence nationale de l'assainissement et de la salubrité publique (Anasap) est mobilisé pour tout nettoyer, mais la mission nécessite plusieurs jours de travail d’autant que ce mercredi de congé attire de nombreux habitants au bord de la mer.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sable fin et déchets

Environnement

La magnifique plage de Lomé ressemble à un dépotoir. Les premiers responsables sont les habitants eux-mêmes. 

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.