Le Togo n’est pas un dépotoir !

08/01/2015
Le Togo n’est pas un dépotoir !

Le Togo va se convertir au régime propreté

750 millions de Fcfa seront accordés cette année par le gouvernement à l’Agence nationale d'assainissement et de salubrité publique, 200 millions de plus qu’en 2014. 

Une nécessité pour tenter de venir à bout d’un fléau qui ronge le cadre urbain et constitue un problème de santé.

De nombreux Togolais estiment que la voie publique est une décharge naturelle. On vide les ordures dans rue en attendant le passage d’hypothétiques éboueurs. 

Des dépotoirs sauvages sont installés à proximité des habitations.

Rien qu’à Lomé, il faut gérer 300.000 tonnes de déchets par an.

La situation n’est guère plus réjouissante dans les autres grandes villes et en milieu rural.

Si les équipements modernes d’assainissement font défaut, comme une usine moderne de recyclage des ordures ménagères, l’incivisme de la population est le problème N°1.

Les autorités ont instauré chaque premier samedi du mois une opération ville propre. Pas une annonce gadget, mais une tentative de faire prendre conscience aux habitants que la protection de l’environnement public est avant tout leur propre protection.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.