Les pollueurs seront les payeurs

27/08/2014
Les pollueurs seront les payeurs

Les sachets plastiques non-biodégradables sont bannis au Togo depuis 2011. Mais des entreprises et des commerçants continuent de les fabriquer et de les distribuer. Les pouvoirs publics leur donnent un délai de grâce de 2 mois pour mettre fin à leurs pratiques.

Les contrevenants s’exposent à de lourdes amendes et à des peines de prison.

Les sacs plastiques polluent l’environnement, particulièrement l’eau et les écosystèmes aquatiques. Sans même évoquer la pollution visuelle. Il suffit de circuler dans les rues de Lomé pour le constater.

Le Togo est en proie, depuis deux décennies, à une pollution due aux sachets plastiques en raison de leur forte utilisation dans tous les secteurs d’activité. Un usage qui s’est accentué dans les villes et campagnes. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.