Prions pour une météo clémente

15/03/2011
Prions pour une météo clémente

Mieux vaut prévenir que guérir. Suivant ce vieil adage, les autorités togolaises veulent anticiper sur de possibles inondations.
Une réunion, dirigée par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Latta Gnama, s’est déroulée mardi à Lomé avec les acteurs impliqués dans la gestion des catastrophes naturelles, ONG, Nations Unies, services de secours, …
Le ministre entend ne laisser aucune place à l’improvisation d’autant que les risques de précipitations majeures ne sont pas à exclure dans les prochaines semaines, même s’il ne faut pas paniquer.
Pour mettre en œuvre un plan national de prévention performant, le Togo a besoin de l’aide de ses partenaires étrangers. Ce qu’a rappelé Latta Gnama qui a également a annoncé la création d’une cellule de veille qui agira en collaboration avec les services météo et préviendra les populations en cas d’alerte. Il a également indiqué qu’il visiterait la semaine prochaine les sites d’accueils des sinistrés dans la région Maritime et de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.

Transformation numérique : le revers de la médaille

Tech & Web

La transformation numérique a bouleversé le quotidien de nombreux Togolais. Mais de nouvelles menaces sont en plein essor.

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.