Un jeune Togolais échappe aux trafiquants

16/01/2009
Un jeune Togolais échappe aux trafiquants

La police de Lagos a annoncé vendredi avoir arrêté un réseau de trafiquants d'êtres humains au poste-frontière de Sémé séparant le Nigeria du Bénin. En tout, 19 suspects déjà recherchés pour meurtres, attaques à main armée et kidnapping. Le commissaire de police principal, Marvel Akpoyibo, a indiqué que le groupe tentait de faire passer au Nigeria 17 enfants étrangers dont l'un originaire du Togo. Les victimes ne possédaient aucun document valable de voyage. Leur destination finale était Ibadan, dans l'Etat d'Oyo, où ils devaient être employés dans des fermes.

Voici une liste de victimes communiquée par les services de sécurité à Lagos: Yandin Ali-Dapo (17ans), Samuel Berubojo (20 ans), Kofi Yahiu (14 ans), Yala Yalla (14 ans), Waku Barka (16 ans), Basuba Kodiyo (9 ans), Beyin Pampa (16 ans), Issac Tambo (15 ans) and Simeon Ijile (15).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Asky transporteur officiel du PAM

Coopération

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a installé au Ghana son centre de réponse africain au covid-19.

Grand Lomé : la pré-collecte est à la charge des communes

Environnement

Le District autonome du grand Lomé (DAGL) a lancé l’offensive contre les dépotoirs sauvages.

Un drame qui ne restera pas impuni

Faits divers

Un fonctionnaire de police a ouvert le feu jeudi sur un laveur de voitures qui a été mortellement atteint.

La clé sous la porte

Tourisme

A Lomé, l’industrie hôtelière est sinistrée. Certains établissement songent à mettre la clé sous la porte.