Wahala se souvient

12/11/2019
Wahala se souvient

La tombe où repose le sous-lieutenant Jean Guillemard

Comme chaque année depuis 2012, l’ambassade de France et les autorités togolaises ont organisé la commémoration de l’armistice du 11 novembre à Wahala (région des Plateaux), lieu d’une des premières batailles de la Première guerre mondiale.

Le site accueille un mémorial rénové et entretenu par les ambassades de France et d’Allemagne au Togo.

La cérémonie a vu la présence des ambassadeurs de France et des Etats-Unis, du chargé d’affaires allemand et de représentants des ambassades du Royaume Uni, du Sénégal, de l’Union européenne et du Brésil

De nombreux officiels togolais assistaient également à l’événement.

Après le discours des autorités locales (maire, préfet et autorités religieuses) et la lecture par l’attaché de défense de l’ambassade de France du message de la secrétaire d’Etat française aux anciens combattants, des gerbes ont été déposées sur les tombes des tirailleurs sénégalais, maliens et ghanéens ainsi que sur celles des officiers britannique et français et d’un sous-officier allemand. 

Les ambassadeurs de France et des Etats-Unis ont déposé une gerbe sur la tombe du sous-lieutenant Jean Guillemard avant d’observer une minute de silence afin de rendre hommage au sacrifice de ces soldats. 

Marc Vizy, accompagné de Midamegbé Akakpo, directrice de cabinet du ministère de la Santé, a procédé le même jour à l’inauguration de la formation sanitaire de Wahala.

Cette unité a été entièrement rénovée et équipée grâce au projet Santé Maternelle et Infantile au Togo (SMI-Muskoka) soutenu par l’Agence Française de Développement (AFD).

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.

Non aux juges de rue

Justice

56 personnes ont été victimes de la justice populaire depuis le début de l'année.

Combien de touristes sont venus au Togo en 2018 ?

Tourisme

En 2018, le Togo a accueilli 712.000 touristes. Chiffres sous estimés, affirment les officiels.