Adebayor : « Je suis là pour marquer des buts »

26/01/2013
Adebayor : « Je suis là pour marquer des buts »

Malgré une fin de match rocambolesque, le Togo a battu l’Algérie (2-0) samedi en Afrique du Sud. Les Eperviers ont gardé le cap dans cette rencontre en se montrant particulièrement solide et en profitant des erreurs défensives algériennes. Les Fennecs, cruellement inefficaces, sont éliminés.

Emmanuel Adebayor, capitaine du Togo, qui a ouvert le score contre l’Algérie et conservé les espoirs de qualifications pour les quarts de finale de la CAN-2013, estime qu'il n'est pas venu "pour faire du festival" mais pour "marquer des buts" dans un entretien au site de la FIFA

Quelle est votre première réaction ?
Emmanuel Adebayor : On est très content d'autant plus qu'on était dos au mur, on savait qu'il fallait gagner à tout prix pour (espérer) se qualifier. On a essayé de bien attaquer le match, et pour une fois on a su concrétiser les occasions. Je tiens à féliciter tous les joueurs. Je suis très content de marquer mon premier but en phase finale de CAN. Le premier est important, espérons qu'il y en ait d'autres derrière.

Vous avez marqué mais on n'a pas vu un grand Adebayor...
Emmanuel Adebayor :  plus important n'est pas de voir un grand Adebayor, c'est de voir un Adebayor efficace qui marque des buts. Je suis là pour marquer des buts, pas pour le spectacle. Le plus important pour moi était de gagner le match, on a gagné. Si des gens pensent qu'on n'a pas vu un grand Adebayor, tant mieux pour eux. Je ne suis pas venu ici pour faire du festival, mais pour gagner des matches. Si vous voulez prendre du plaisir avec moi, je donne rendez-vous en mai quand je serai en vacances, mais pour l'instant je suis ici pour marquer des buts et faire gagner mon équipe.

Etes-vous désormais heureux en équipe nationale ?
Emmanuel Adebayor :  Vous savez, mon pays a toujours traversé des moments difficiles et des bons moments. Le football togolais est toujours malade. Maintenant, je suis très content d'être là, d'autant plus qu'on n'est pas loin d'une qualification historique pour le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.