Athlétisme : la Zone 3 se concerte à Lomé

02/07/2010
Athlétisme : la Zone 3 se concerte à Lomé

Des présidents et représentants des Comités Olympiques du Bénin, du Ghana, du Niger, du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire et du Togo, se sont retrouvés vendredi à Lomé pour établir un planning commun aux activités olympiques pour la période 2010-2013.
« Cette réunion vise à élaborer un programme minuté des compétitions continentales et mondiales auxquels les Etats membres de la Zone 3 devront participer. Les dispositions sont aussi prises pour assurer une meilleure préparation et participation aux différentes compétitions de tous nos athlètes », a expliqué le Général Poutoyi Nabede (photo), président du Comité national Olympique Togolais (CNOT), qui assure la présidence tournante des Etats membres de la Zone 3.
« A compter de juillet 2010 jusqu’à juin 2013, plusieurs compétitions seront organisées, suivies de la formation des cadres, des auxiliaires et des partenaires de l’ensemble des Comités nationaux olympiques », a encore indiqué M. Nabédé.
Huit Etats composent la zone 3 et la présidence rotative est assurée, depuis 2009, par le Togo
Les membres sont : le Liberia, le Nigeria, le Niger, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Bénin et le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.