Bafai en appelle à la générosité des supporteurs

31/01/2013
Bafai en appelle à la générosité des supporteurs

Le président de la Commission de mobilisation des fonds, Etienne Bafai (photo), a appelé jeudi les Togolais à poursuivre l‘effort afin d’aider les Eperviers à aller au terme de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

M. Bafai, qui a assisté mercredi à la qualification des Eperviers pour les quarts de finale, a fait le point.

«Nous avons eu des retours qui nous ont permis de mobiliser au titre des dons volontaires de 250 millions de Fcfa environ, le reste c’est un effort qui a été fait d’abord par l’Etat ensuite par les banques qui accompagnent le comité de mobilisation », a-t-il déclaré.

Selon lui, la qualification de l’équipe du Togo pour les quarts de finale implique de nouveaux engagements. « Qui dit seconde phase, dit nouveaux engagements qui sont de loin beaucoup plus importants de ce qui a été fait jusqu’ici», a ajouté le patron de la BTCI.

« Le budget a été  fixé à environ 5 milliards. Mais le compte est loin d’être atteint et c’est pour cela que je lance un appel à nos concitoyens pour qu’ils continuent de soutenir les joueurs. Ils sont ultra qui motivés et l’on prouvé au regard des résultats obtenus », a-t-il souligné.

Dimanche, les Eperviers affronteront les Etalons du Burkina Faso au Mbombela Stadium. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.