Hervé Piza lourdement sanctionné par la CAF

08/02/2013
Hervé Piza lourdement sanctionné par la CAF

Accusé d’avoir tenté d’agresser le président de la Fédération togolaise de Football, Gabriel Améyi, dans le salon VIP du Mbombela stadium le 30 janvier dernier, et accessoirement des policiers, le 1er vice-président de la FTF, Hervé Piza, vient d’écoper d’une amende de 5000 dollars assortie de l’interdiction de prendre part aux quatre prochaines rencontres africaines de l’équipe nationale du Togo. Une sanction prise par le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football.

En Afrique du Sud, M. Piza s’était déjà vu retirer son accréditation. 

Cette décision, explique le jury,  « fait suite à la tentative d’agression du vice-président de la Fédération togolaise de football, Hervé Piza Alakiesto envers les forces de l’ordre Sud-Africaines, au salon VVIP du stade de Mbombela (…) ».

L’intéressé proteste parlant d’ « acharnement » et de « complot pour lui nuire ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.