La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

13/06/2018
La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Le stade municipal de Lomé

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.

Tout se déroule désormais au stade municipal situé en centre ville.

Sauf que son état laisse à désirer. C’est du moins l’avis de la Confédération africaine de football (Caf). Elle vient de réaliser une mission d’inspection.

Elle a constaté au moins 18 manquements. On peut citer l’absence de licence de la Fifa pour le gazon synthétique, le mauvais état de la pelouse, l’absence de signalisation suffisante, pas de système d’éclairage de secours, pas de connexion Wi Fi.

Le stade n’a pas d’installations sanitaires ‘propres et hygiéniques pour les spectateurs des deux sexes et personnes handicapées.’

Enfin, la CAF note que le stade ne dispose pas de bancs individuels numérotés pour le public. 

La Fédération togolaise de football (FTF) a jusqu’au 1er juillet pour se conformer à la réglementation. A défaut,  l’As Togo Port ne pourra plus jouer les prochains matchs à domicile dans ce stade.

Ce club est le seul représentant du Togo à la Ligue africaine des Champions de la CAF. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.