Les ambitions de Tagba Atafeitom pour le tennis togolais

23/03/2010
Les ambitions de Tagba Atafeitom pour le tennis togolais

Le tennis reste un sport relativement confidentiel au Togo. Pourtant, la Fédération se donne beaucoup de mal pour populariser cette discipline avec les moyens du bord et des installations qui font défaut.
La Fédération togolaise de tennis (FTT) tiendra son assemblée générale annuelle le 27 mars prochain. L’occasion de faire le bilan et d’annoncer des initiatives pour les mois à venir.
Tagba Atafeitom, le président de la FTT, candidat à sa succession, précise ses ambitions.
Republicoftogo.com : Pas facile de gérer un sport pas très populaire au Togo
Tagba Atafeitom: Effectivement. Le premier mérite de la FTF est d’avoir pu se structurer avec un fonctionnement totalement revu et des locaux rénovés et adaptés. Nous sommes également très satisfaits des campagnes de vulgarisation et de promotion lancées dans tout le pays. Les Journées portes ouvertes ont été un succès ; un moyen exceptionnel de faire découvrir ce sport aux plus jeunes.
Par ailleurs, la FTT a initié des programmes de formation et distribué des équipements aux clubs à Lomé et en région.
Republicoftogo.com : Comment amener les jeunes Togolais à pratiquer ce sport ?
Tagba Atafeitom: Nous avons initié une sensibilisation à la base, c’est à dire auprès des élèves du primaire ; un projet qui bénéficie du soutien de la Fédération internationale
L’autre grand chantier est la création d’un académie du tennis pour encadrer et former tous ceux qui un jour deviendront l’élite de cette discipline, sur le plan national et, pourquoi pas, international.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.