Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

18/04/2018
Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

L'hôtel a été entièrement réhabilité en 2016

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février de Lomé dans le cadre d’une concession avec l’Etat.

Emaar est un conglomérat immobilier basé à Dubaï dont la division hôtellerie comprend de nombreux hôtels (Vida, Rove, Address Hotels).

L’information n’a pas été confirmée par les principaux intéressés. Si elle s’avère exacte, c’est une bonne nouvelle pour le fleuron de l’industrie hôtelière togolaise.

Le 2 février, une tour de 36 étages en centre ville, avait signé à sa réouverture en 2016 un contrat de gestion avec l’ensseigne Radisson, rapidement dénoncé par le Rezidor Group.

L’établissement est géré depuis en local.

L’arrivée d’un opérateur comme Emaar, si elle devient réalité, pourrait relancer l’activité. A condition de développer une politique commercial cohérente et de proposer à la clientèle africaine et internationale des tarifs attractifs.

Autre priorité, dynamiser le tourisme d’affaires et de conférences pour relancer l’établissement avec un taux d’occupation permettant de parvenir à l’équilibre, puis à la rentabilité.

Emaar est propriétaire, notamment, du Burj Khalifa, le gratte-ciel le plus haut du monde, et de Dubaï Mall, le plus grand du monde avec 1.200 boutiques !

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’aide à la culture évolue

Culture

Cette année, le gouvernement a accordé 600 millions de Fcfa pour aider les artistes (musiciens, chanteurs, scupteurs …).

Absence de culture syndicale

Social

Nadou Lawson, la coordonnatrice de la centrale syndicale Synergie des travailleurs du Togo (STT), a voulu mettre les points sur les i.

Opération mains propres au Togo

Santé

80% des microbes se transmettent par les mains. Les laver le plus souvent possible avec du savon constitue une bonne protection.

Accentuer la lutte contre les faux médicaments

Santé

Un sommet sur la lutte contre le trafic de faux médicaments aura lieu les 6 et 7 décembre à Lomé.