Un accord, ça se respecte !

08/06/2011
Un accord, ça se respecte !

Les forces de l'ordre ont dispersé mercredi matin un groupe d'étudiants qui tentaient d'organiser un Sit-in devant l'entrée principale de l'Université de Lomé (UL) à l’appel du Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET). Ce syndicat estime que l’accord signé lundi avec le gouvernement et l’UL n’est  en réalité pas un accord, mais un « simple procès verbal ».
"Nous n'avons jamais signé d'accord avec les autorités, nous avons passé en revue les problèmes des étudiants et cela a été sanctionné par un procès verbal que nous avons signé, nous attendons donc que les discussions se poursuivent pour parvenir à un accord formel écrit et signé de tous", a déclaré un responsables du mouvement.
Mais pour le Haut Conseil des associations et mouvements estudiantins (HACAME), un accord a bien été conclu avec les autorités politiques et universitaires. Ce syndicat appelle d’ailleurs les étudiants à reprendre les cours jeudi, conformément au communiqué rendu public lundi par le gouvernement et les autorités universitaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.