Un accord, ça se respecte !

08/06/2011
Un accord, ça se respecte !

Les forces de l'ordre ont dispersé mercredi matin un groupe d'étudiants qui tentaient d'organiser un Sit-in devant l'entrée principale de l'Université de Lomé (UL) à l’appel du Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET). Ce syndicat estime que l’accord signé lundi avec le gouvernement et l’UL n’est  en réalité pas un accord, mais un « simple procès verbal ».
"Nous n'avons jamais signé d'accord avec les autorités, nous avons passé en revue les problèmes des étudiants et cela a été sanctionné par un procès verbal que nous avons signé, nous attendons donc que les discussions se poursuivent pour parvenir à un accord formel écrit et signé de tous", a déclaré un responsables du mouvement.
Mais pour le Haut Conseil des associations et mouvements estudiantins (HACAME), un accord a bien été conclu avec les autorités politiques et universitaires. Ce syndicat appelle d’ailleurs les étudiants à reprendre les cours jeudi, conformément au communiqué rendu public lundi par le gouvernement et les autorités universitaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.