Un accord, ça se respecte !

08/06/2011
Un accord, ça se respecte !

Les forces de l'ordre ont dispersé mercredi matin un groupe d'étudiants qui tentaient d'organiser un Sit-in devant l'entrée principale de l'Université de Lomé (UL) à l’appel du Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET). Ce syndicat estime que l’accord signé lundi avec le gouvernement et l’UL n’est  en réalité pas un accord, mais un « simple procès verbal ».
"Nous n'avons jamais signé d'accord avec les autorités, nous avons passé en revue les problèmes des étudiants et cela a été sanctionné par un procès verbal que nous avons signé, nous attendons donc que les discussions se poursuivent pour parvenir à un accord formel écrit et signé de tous", a déclaré un responsables du mouvement.
Mais pour le Haut Conseil des associations et mouvements estudiantins (HACAME), un accord a bien été conclu avec les autorités politiques et universitaires. Ce syndicat appelle d’ailleurs les étudiants à reprendre les cours jeudi, conformément au communiqué rendu public lundi par le gouvernement et les autorités universitaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.