Les excuses de Gerry Taama

16/01/2014
Les excuses de Gerry Taama

Dans le dernier numéro de Focus Infos, Gerry Taama (photo) signait une tribune libre où il réagissait à l’affaire Dieudonné en France en utilisant des arguments pas très éloignés de ceux utilisés par l’ex-humoriste.

Jeudi, M. Taama a tenu à s’en excuser en faisant la mise au point suivante : 

En début de semaine, j'ai renoué avec mon blog en y publiant un long billet (16 000 mots) où je faisais une analyse de l'affaire Dieudonné en France. Cette réflexion portait sur le regard que pouvait avoir un Africain (un Togolais par conséquent) sur une crise qui secoue depuis bientôt deux semaines les fondements même de la société française, puisque le conseil d'Etat, dans l'une de ces décisions, a dit que les propos de Dieudonné menaçaient la cohésion nationale. 

Cet article a été, comme certaines de mes publications, repris par le journal Focus Infos. 

Il semble après coup que certains passages de ce très long article aient heurté plusieurs personnes, dont des amis de longue date. Je voudrais ici présenter mes excuses à toutes ces personnes. J'ai depuis longtemps été le chantre du devoir de mémoire, et il ne serait pas dans mon intention ni de méconnaître les horreurs du passé subies par des peuples entier du fait de leur race ou de leur religion, ni de donner corps à une théorie du complot que j'ai justement tenté (peut être maladroitement) de démonter en expliquant comment l'humoriste était aussi un acteur du système qu'il prétend combattre (l'argent).

Comme je l'indiquais en introduction de cet article, blogueur et politicien ne font pas bon ménage. Je l'aurai appris à mes dépends. Encore une fois, désolé.

Lire aussi

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.