4 milliards en faveur des commerçantes

18/02/2013
4 milliards en faveur des commerçantes

Les autorités vont débloquer 2 milliards de Fcfa pour aider les commerçantes victimes des incendies des marchés de Kara et de Lomé. Deux autres milliards - 2,3 exactement – permettront de poursuivre et d’accélérer l’aménagement des sites pour la relocalisation des sinistrés aussi bien à Lomé qu’à Kara. Annonce faîte lundi soir par le gouvernement.

Le même jour, le Guichet unique, créé pour permettre la mise en œuvre des mécanismes d’accompagnement, a recensé le nombre total de commerçants impactés par les incendies. Elles sont 3.106, dont 2.225 pour Lomé et 881 à Kara  

Le montant total des pertes enregistrées s’élève à 5.999. 359.150 de Fcfa et les pertes déclarées par les détenteurs de crédits dans les banques et  établissements de micro-finances sont de 2. 258. 983.913.

Les représentants de l’Etat et du secteur privé au sein du Guichet unique ont formulé une série de recommandations parmi lesquelles des exemptions fiscales, l’octroi d’un appui financier aux victimes, la réduction de moitié des droits de douane et des droits des place dans les marchés. 

S’agissant des engagements pris par les commerçantes envers les banques et les institutions de micro-crédit, le Guichet préconise une restructuration des crédits et la mise en place de nouvelles lignes

Les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé sont un coup dur pour l’économie du Togo qui pouvait faire l’économie d’une telle catastrophe alors que le pays est engagé dans une politique de relance qui commence à porter ses fruits. 

Informations complémentaires

Communiqués Gouvernement et Guichet.pdf 47,43 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.