François Galley : « Nous respecterons notre parole »

16/01/2012
François Galley : « Nous respecterons notre parole »

Affaire pliée. Le gouvernement est parvenu à signer un accord avec les étudiants. Les deux universités du Togo, celle de Lomé et de Kara, reprendront un fonctionnement normal très rapidement après une fermeture de plus d’un mois.

Mardi dernier, le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, avait demandé à ses ministres de négocier pour parvenir à une issue rapide qui donne satisfaction à l’ensemble des parties.

Dans un entretien accordé à republicoftogo.com, le ministre de l’Enseignement supérieur donne toutes les assurances sur un accord qui sera « rigoureusement appliqué par le gouvernement. "

Republicoftogo.com: Soulagé d’être parvenu à un accord avec les étudiants ?

François Galley: Naturellement et je suis très content. Celà met un terme à plusieurs semaines d'incompréhension. C'est un bon accord. Le gouvernement a fait les efforts nécessaires pour satisfaire l'essentiel des revendications et je ne peux que m'en réjouir.

Republicoftogo.com: On a quand même l’impression que beaucoup de temps a été perdu depuis le début de la crise en décembre

François Galley: Le gouvernement n'a pas du tout hésité, ni trainé. La plupart des points d'accords avaient déjà été étudiés et adoptés avec les représentants des étudiants en juillet dernier. 

A part l'allocation de secours universitaire qui est désormais porté à 120.000 Fcfa et le Wi Fi qui est accessible à tous les étudiants de Lomé et de Kara gratuitement, le reste de ce nouvel accord n'a fait que confirmer ces points. 

Nous avons fait les efforts nécessaires pour intéresser le maximum d'étudiants en ce qui concerne l'allocation de secours universitaire. Le montant de la bourse a été justement réajusté pour satisfaire davantage d’étudiants. 

Je souhaite que chacun joue désormais sa partition.

Lire aussi l’interview de Edi Apekou, le président de l’Union libre des élèves et étudiants du Togo et de la diaspora (ULEETOD)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.