Rien ne va plus à la BEAC

08/06/2010
Rien ne va plus à la BEAC

Les chefs d'Etat d'Afrique centrale ont manifesté lundi à Brazzaville, au terme d'un sommet extraordinaire de la CEMAC, leur vive préoccupation face à la situation de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) minée par des dysfonctionnements, malgré la nomination d'un nouveau gouverneur.
"La conférence constate la persistance de dysfonctionnements au sein de l'institution d'émission", indique le communiqué final.
Pour y remédier, la conférence a décidé de prendre des mesures individuelles, notamment des nominations à différents postes dont le Congolais Daniel Ngassiki comme secrétaire général de cette institution financière.
Concernant la mise en place du passeport communautaire et de la création de la compagnie Air CEMAC dont Brazzaville abritera le siège, le président du Congo, Denis Sassou Nguesso (photo), a souligné qu'il s'agissait de « décisions politiques » qui devront être prises dans les mois à venir ».
Outre M. Sassu Nguesso, Ali Bongo (Gabon), François Bozizé (Centrafrique), Teodoro Obiang Nguema (Guinée Equatoriale) et Idriss Déby Itno (Tchad) participaient au Sommet de Brazaville.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.