Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

16/01/2018
Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Trois ans de blocage politique à Bissau

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.

Au centre des discussions, la crise politique qui secoue ce pays lusophone depuis 3 ans. L’un des problèmes en voie de résolution est la réintégration de 15 députés dissidents du parti au pouvoir. 

Cette réintégration doit se faire selon les termes de l'accord de Conakry conclu en octobre 2016 sous les auspices de la Cédéao. 

Le 16 décembre dernier, lors du sommet de la Cédéao, les pays membres de la Cédéao avaient fixé un ultimatum pour l’application de l’accord de Conakry dans un délai de 30 jours.

M. Da Silva a justement remis à Faure Gnassingbé une lettre signée par les 15 élus exclus du PAIGC (Parti africain pour l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-vert).

‘Nous avons demandé au président de la Cédéao de peser de tout son poids pour que le processus de mise en œuvre de l’accord de Conakry puisse aboutir’, a déclaré le ministre bissau-guinéen.

Autre le retour des députés à l’Assemblée, l’accord prévoit la nomination d’un Premier ministre consensuel.

Aristides Da Silva se veut optimiste sur l’issue de cette longue crise grâce à l’appui du président Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chirurgie plastique à l'hôpital Saint Jean de Dieu

Santé

L’Hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan (100km de Lomé, préfecture du Bas-Mono) accueillera du 1er au 12 novembre une mission médicale espagnole.

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. 

Moderniser la relation ACP-UE

Coopération

Le premier round des négociations techniques entre les pays ACP et l'Union européenne aura lieu jeudi à Bruxelles.