Après Dieu, le Togo seul maître à bord

23/01/2008
Après Dieu, le Togo seul maître à bord

Gouvernement, secteur public et privé et représentants de la société civile se sont retrouvés mercredi à Lomé pour évoquer la « Déclaration de Paris » qui porte sur le financement de l'aide. Cette déclaration contient cinq chapitres essentiels dont l'un relatif à l'appropriation de cette aide. En d'autres termes, chaque pays est désormais maître à bord. Ce ne sont plus les partenaires internationaux qui fixent les grandes axes du développement, mais c'est désormais aux pays à identifier les priorités et les aides nécessaires.

Exemple : si le Togo décide d'investir dans la santé ou dans le tourisme, les partenaires au développement devront l'accompagner pour développer ces secteurs.La « Déclaration de Paris » est importante car elle intervient à un moment ou le Togo renoue avec ses partenaires traditionnels après quatorze de gel de la coopération.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Comment rebâtir une équipe?

Sport

Le nouveau sélectionneur des Eperviers, le Portugais Paulo Duarte, prendra ses fonctions dans quelques jours.

Un prêt au Koweït

Sport

L'international togolais Euloge Placca Fessou évoluera désormais sous les couleurs du club koweitien Al Tadamon.

Nouveau représentant à Lomé

Cédéao

Barros Bacar Banjai (Guinée Bissau) est le nouveau représentant de la Cédéao au Togo.

Chrono trop juste

Sport

Au 50 mètres nage libre, le Togolais Damien Otogbé a montré tout son potentiel.