Dialogue transfrontalier pour lutter contre l'extrémisme

24/05/2019
Dialogue transfrontalier pour lutter contre l'extrémisme

Patrice Kouamé

Le secrétaire exécutif du Conseil de l'entente, Patrice Kouamé, a préconisé un renforcement de la décentralisation et du dialogue transfrontalier afin de lutter contre l'extrémisme violent dans cet espace géographique composé du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d'Ivoire, du Niger et du Togo. 

Il a rencontré jeudi à Ouagadougou le président Roch Marc Christian Kaboré dont le pays est la cible d’actions terroristes.

M. Kouamé estime que ‘l'espace frontalier doit être pris en charge dans les politiques de développement pour mieux sécuriser les frontières’.

Le Conseil de l’entente comprend les pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger et Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

FIFA : légère remontée

Sport

Le Togo progresse un peu dans le dernier classement de la FIFA.

Talent à l'état brut

Culture

Cinéma, art plastique, gastronomie. Six Togolais se font remarquer sur la scène internationale. 

Escale à Lomé d'un bâtiment de la Marine française

Coopération

Le patrouilleur de haute mer (PHM) ‘Enseigne de vaisseau Jacoubet’ a fait escale à Lomé du 6 au 11 septembre.

Un épisode héroïque

Coopération

La cérémonie marquant le 149e anniversaire des combats de Bazeilles s’est déroulée le 13 septembre dernier à l’ambassade de France.