France-Togo : le parcours du combattant

27/03/2019
France-Togo : le parcours du combattant

Marc Vizy et les membres des FAT coupent le ruban du nouveau parcours

L’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy, a inauguré le 22 mars en présence du représentant du chef d’état-major général des Forces armées togolaises le nouveau parcours du combattant de l’Ecole nationale des sous-officiers de Témédja (ENSO-T).

Une contribution française à la montée en puissance de cette l’école créée il y a 5 ans dans le cadre de la coopération franco-togolaise den matière de défense.

Ce parcours permettra aux jeunes élèves sous-officiers de se perfectionner dans le franchissement d’obstacles standard pour lesquels des techniques spécifiques ont été développées. 

La standardisation du parcours permet de disposer de barèmes réalistes d’évaluation des performances pour que chaque futur sous-officier jauge ses résultats et travaille à l’amélioration de son chronométrage. 

Il est composé sur 500 mètres d’une vingtaine d’obstacles. Les militaires doivent maîtriser les techniques de franchissement tout en gardant suffisamment de réserves pour arriver au bout. 

Volonté, lucidité, capacité à gérer dans la durée voilà trois qualités de chef militaire. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les crues ont fait trois victimes

Faits divers

Trois noyades ont été signalées dans un affluent du fleuve Yoto. Le drame s’est déroulé samedi dans le village de Kpédjini (préfecture de Haho).

Au-delà des Evala

Sport

Les luttes Evala viennent de s’achever dans le nord du Togo. Un rendez-vous sportif et culturel toujours très populaire.

Polémique stérile

Diaspora

A peine créé, le Haut Conseil des Togolais de l’extérieur (HTCE) suscite déjà la polémique.

Les Eperviers affronteront les Pharaons

Sport

Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (2021) place le Togo dans un groupe composé de l’Egypte, du Kenya et des Comores.