L'architecture allemande peut contribuer au développement du Togo

30/03/2019
L'architecture allemande peut contribuer au développement du Togo

Kossi Amoua-Gassmann (en médaillon)

Parler de nostalgie à propos de la colonisation allemande du Togo (1884-1914) serait exagéré, mais certains Togolais de la Diaspora veulent réactiver les liens historiques entre Lomé et Berlin

Créée en 2011 à Hambourg, l’association ‘ENDAT e.V. : Eine Neue Deutsche Architektur in Togo e.V’ (Nouvelle architecture allemande au Togo) s’y emploie.

‘Il existe un cordon ombilical germano-togolais et il y a surtout un mode de vie allemand caractérisé par la discipline et la rigueur introduite depuis la période coloniale. Ce que nous appelons l'architecture allemande. Tout cela doit être bénéfique pour le Togo’, explique Kossi Amoua-Gassmann, le président de l’association.

Parmi les actions menées depuis 8 ans, la réhabilitation de sites historiques, vestiges de la colonisation, mais aussi des petits projets dans le domaine de l’éducation, du social et de l’écologie. 

Enfin ENDAT veut profiter de sa bonne implantation en Allemagne pour inciter les investisseurs a venir au Togo. Et pour Kossi Amoua-Gassmann, le Plan national de développement (PND) est un excellent vecteur d’intérêt. Il compte également tirer profit du Forum économique Togo-Union européenne qui aura lieu au mois de juin.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.