Le bornage est presque achevé

26/07/2019
Le bornage est presque achevé

Une bonne coopération transfrontalière est indispensable

Le Togo et le Bénin ont trouvé un accord sur le bornage qui délimite leur frontière commune. La plupart de ces repères physiques sont déjà installés. 

La délimitation entre les deux pays n’est pas toujours claire. Des barbelés sont installés à proximité des postes-frontières, mais ailleurs il est souvent difficile de savoir dans quel pays on se trouve.

Le bornage permet de donner une indication géographique précise, explique Marcel Ayité Baglo, le directeur général de l'Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontaliers.

Il est à Lomé pour une réunion de la commission mixte paritaire de délimitation des frontières.

‘Nos deux gouvernements ont décidé de faire marche commune dans le cadre de la réaffirmation de leurs frontières terrestres pour éviter des différends frontaliers qui opposent la plupart des pays africains quant à la gestion des espaces qui leur sont communs', indique Payadowa Boukpessi, le ministre togolais de l’Administration territoriale.

Les autorités de Lomé ont décidé de renforcer la coopération transfrontalière, non seulement avec le Bénin, mais aussi avec le Ghana et le Burkina Faso. La première préoccupation est de prévenir la menace terroriste et les trafics.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le dernier voyage

Culture

Jimi Hope a été inhumé samedi au cimetière de Bè-Kpota en présence de nombreux amis.

Après le Togo, la Guinée

Sport

Didier Six, l’ancien entraîneur des Eperviers du Togo (2012), a été nommé sélectionneur de l’équipe de Guinée.

Ils ont eu beaucoup de chance

Faits divers

Une vingtaine de naufragés togolais ont regagné Lomé vendredi soir.

Un milliard de dollars pour combattre le terrorisme

Cédéao

Un milliard de dollars sur 4 ans pour combattre le jihadisme: c'est la décision phare du sommet extraordinaire de la Cédéao.