Lomé accueillera la prochaine assemblée générale de Shelter Afrique

27/06/2007
Lomé accueillera la prochaine assemblée générale de Shelter Afrique

Le ministre algérien de l'Habitat et de l'Urbanisme, Noureddine Moussa, a été élu mardi président de la Société pour le logement territorial pour l'Afrique (Shelter Afrique) lors de l'assemblée générale de cette institution régionale à Alger. M. Moussa succède à la ministre nigérienne de l'Urbanisme, de l'Habitat et du Cadastre, Diallo Aïssa Abdoulaye. Il assurera la présidence de Shelter Afrique jusqu'à sa prochaine assemblée générale au Togo en 2008.

Dans un discours, le ministre algérien a déploré "un manque d'engagement" des pays membres pour répondre à leurs obligations financières au capital de Shelter Afrique, dont le montant réel demeure "largement inférieur" aux 50 millions de dollars de son capital approuvé.Dans son rapport d'activité pour 2006, Shelter Afrique a indiqué avoir réalisé un bénéfice net de 3,34 millions de dollars, en hausse de 63% par rapport à 2005 qui a enregistré un bénéfice de 2,05 millions de dollars.

Cette institution a contribué au financement de 25 projets dans une dizaine de pays africains en 2006 pour un montant de 31,12 millions de dollars.

Shelter Afrique est une organisation panafricaine chargée de la promotion et du financement du logement dans le continent africain. Créée en 1985, elle regroupe 41 pays.

En plus des Etats membres, trois institutions africaines participent à son capital: la Banque africaine de développement, la Société africaine de réassurance et la société financière ACTIS.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le trafic aérien ouest-africain s'est effondré

Uemoa

La baisse du trafic aérien dans la zone UEMOA est de l’ordre de 95%. Un désastre.

Et voici le Waze togolais

Société

Une nouvelle application mobile d'assistant à la conduite et de navigation vient d'être lancée.

Développement humain et inclusion financière

Développement

Chercher de solutions innovantes pour faciliter l'accès des travailleurs informels aux systèmes de protection sociale.

Le CVO est-il efficace ?

Santé

Le Togo va réaliser des tests pour savoir si le 'covid-organics' développé à Madagascar est vraiment efficace.