Prévention et répression de la criminalité

23/04/2009
Prévention et répression de la criminalité

L'Assemblée nationale a adopté mardi le projet de loi autorisant la ratification relative à la création de l'Organisation des gendarmeries africaines (OGA). Le texte est un arsenal juridique de prévention et de répression des infractions face à l'internationalisation de la criminalité, du terrorisme et autres trafics illicites.

Elle permettra aux Etats membres, dont le Togo, "d'assurer les échanges d'informations nécessaires à la sécurité transnationale, l'harmonisation des programmes de formation dans les écoles de gendarmerie et le renforcement de la coopération des gendarmeries".Depuis sa création en 2003 à Dakar par 24 Etats membres de l'Union africaine (UA), l'OGA n'a enregistré que 11 ratifications.

L'Organisation des gendarmeries africaines a pour objectif de redynamiser le système de sécurité transnationale et de renforcer la coopération entre les Etats africains dans leur lutte contre la criminalité.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Délinquance transfrontalière

Faits divers

Neuf personnes ont été arrêtées par la police. La petite bande avait l’habitude de commettre ses méfaits à Lomé avant de repartir au Ghana.

Des spécialistes pour assurer un développement durable

Environnement

Le ministère de l’Environnement va recruter par concours 750 spécialistes de la protection de la nature.

Une initiative qui arrive à maturité

Coopération

L’initiative Muskoka (Projet d’amélioration de la santé maternelle et infantile) a été lancée il y a 5 ans.

Une politique d’inclusion maîtrisée

Développement

98 milliards de Fcfa, c’est le montant des crédits accordés depuis 7 ans par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI).