Prévention et répression de la criminalité

23/04/2009
Prévention et répression de la criminalité

L'Assemblée nationale a adopté mardi le projet de loi autorisant la ratification relative à la création de l'Organisation des gendarmeries africaines (OGA). Le texte est un arsenal juridique de prévention et de répression des infractions face à l'internationalisation de la criminalité, du terrorisme et autres trafics illicites.

Elle permettra aux Etats membres, dont le Togo, "d'assurer les échanges d'informations nécessaires à la sécurité transnationale, l'harmonisation des programmes de formation dans les écoles de gendarmerie et le renforcement de la coopération des gendarmeries".Depuis sa création en 2003 à Dakar par 24 Etats membres de l'Union africaine (UA), l'OGA n'a enregistré que 11 ratifications.

L'Organisation des gendarmeries africaines a pour objectif de redynamiser le système de sécurité transnationale et de renforcer la coopération entre les Etats africains dans leur lutte contre la criminalité.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les juges connaissent leur métier

Justice

Le justice est indépendante. Elle ne reçoit des ordres de personne.

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.