Une menace sérieuse pour l'aviation commerciale

03/04/2021
Une menace sérieuse pour l'aviation commerciale

Plus de 40 avions civils ont été touchés par des missiles Manpads depuis les années 1970

Des experts togolais en sécurité et sureté de l’aéroport international de Lomé ont été formés cette semaine sur les Manpads* (missiles antiaériens/systèmes de défense aériens portables).

Une formation assurée par la France.

La lutte contre la prolifération des systèmes de défense aérienne portables est une priorité absolue en matière de sécurité nationale. 

Entre les mains de terroristes, de criminels ou d'autres acteurs non étatiques, les Manpads - également connus sous le nom de missiles antiaériens tirés à l'épaule - constituent une menace sérieuse pour le transport aérien, l'industrie de l'aviation commerciale et les avions militaires. Le Togo travaille en étroite collaboration avec de nombreux pays et organisations internationales pour assurer la sécurité du ciel pour tous.

Plus de 40 avions civils ont été touchés par des missiles Manpads depuis les années 1970. 

Une campagne internationale a été lancée il y a plusieurs années. Elle vise à empêcher que ces armes tombent entre de mauvaises mains.

‘Nous cherchons toujours le maximum de sécurité possible. Dans l’aviation, il faut toujours anticiper, explique le colonel Gnama Latta, directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC).

Les Manpads ont généralement une longueur d’environ 2 mètres.  Leur poids, avec le lanceur, vont de 13 à 25kg. Ils sont faciles à transporter et à dissimuler.

______

* Man-portable air defense systems

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Kako Nubukpo est entré en fonction

Uemoa

Kako Nubukpo, le nouveau commissaire de l’UEMOA a prêté serment lundi à Ouagadougou.

Pas de changement

Sport

La 9e journée du championnat de D1 s’est déroulé ce week-end.

Interconnexion avec le Togo ?

Développement

Le gouvernement ghanéen vient de présenter trois projets ferroviaires d'une valeur totale de 12,9 milliards de dollars.

Un an d'épreuve

Santé

Le Covid en Afrique, un an après. C’est le thème d’une visioconférence organisée samedi par l’OMS.