Aného accueille les divinités

06/09/2007
Aného accueille les divinités

Le Togo accueille du 23 au 25 octobre 2007 à Aného ( ville située à une cinquantaine de kilomètres de Lomé, la capitale) la deuxième édition du « festival des divinités noires ». Cette manifestation est organisée par l'association pour la sauvegarde du patrimoine culturel africain (ACOFIN). Le festival vise selon les organisateurs, à la sauvegarde et à la promotion de la culture noire.

Au programme, sont prévus des danses de couvents de plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest: Bénin, Ghana, Nigeria, Côte d'Ivoire, Togo, mais également de Bahia au Brésil; des conférences- débats sur les divinités ; des défilés de mode qui rehaussent les tissus traditionnels et les perles du continent noir.L'ACOFIN est née d'initiateurs venus d'Afrique, d'Europe et des Caraîbes, "passionnés par les richesses culturelles du continent africain".

Outre le festival, l'association oeuvre aussi pour la préservation et la rénovation des sites historiques, la création de musées et la conception d'archives multimédias.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un rapport de la Banque mondiale valide les choix du Togo

Développement

Les pays qui adoptent une approche intégrée vis-à-vis de l’électrification sont ceux qui réalisent les gains les plus rapides.

Un immeuble s'effondre à Lomé

Faits divers

Quatre personnes ont été blessées dans l’effondrement d’un immeuble dans la nuit à Lomé.

Délégation allemande de haut niveau attendue à Lomé

Coopération

Des responsables du ministère fédéral de la Coopération, de la giz et de la KfW vont se rendre cette semaine au Togo.

Unisport talonné par Asko

Sport

Unisport reste leader du championnat de D1 à l’issue de la 13 journée disputée dimanche, mais Asko n’est pas très loin.