Faire du cinéma une industrie

03/08/2021
Faire du cinéma une industrie

Trop peu de moyens

Le ministre de la Culture, Kossi Gbényo Lamadokou, a lancé mardi la Ve édition de la Semaine du cinéma togolais.

La production locale est très faible. Si les talents sont disponibles, l’argent fait défaut.

‘Un code du cinéma et de l'image animée sera adopté dans les prochaines semaines par l'Assemblée nationale. Ce sera une petite révolution pour les acteurs du cinéma’, a annoncé le ministre.

Ce nouveau cadre juridique devrait permettre de développer un début d’industrie capable de produire et d’exporter.

La Semaine du cinéma propose au public des projections, mais aussi des tables-rondes et des expositions. 

Le Togo dispose d'un fonds d'aide qui permet aux acteurs culturels de bénéficier d'un soutien financier pour la réalisation de leurs projets. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée. 

Plus d'un demi-million de togolais vaccinés

Santé

562.551 personnes avaient été vaccinées au 16 septembre 2021 (première et deuxième dose).