Kpadé Koffi Elom, un étudiant bien armé

17/02/2009
Kpadé Koffi Elom, un étudiant bien armé

"Le contrôle des Armes Légères et de petits calibres est-il déterminant à l'édification d'un Etat de droit et au respect des droits de l'homme au Togo?". Cette question a fait l'objet d'un concours de dissertation lancé le 5 décembre dernier par le Réseau d'action sur les armes légères au Togo (RESALT). La cérémonie de remise de prix aux lauréats a eu lieu mardi au cabinet du ministre de l'Environnement et des Ressources forestières.

C'est Kpadé Koffi Elom, étudiant en droit, qui a remporté le premier prix doté de 150.000Fcfa. Jacqueline Seck, directrice du Centre régional pour le désarmement et la paix a félicité les participants pour la pertinence de leurs exposés avant de saluer les efforts du gouvernement dans la lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres au Togo.

La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant du HCDH au Togo, Mussa Gassama.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bilan de santé favorable

Santé

Les 3 médecins et l’infirmière infectés par le coronavirus se portent bien.

Les premiers respirateurs sont arrivés

Santé

Le Togo a franchi mercredi le cap des 70 personnes positives au covid-19.

Comment obtenir les aides de l’Etat ?

Social

Un programme de transferts monétaires va aider les Togolais les plus vulnérables pendant la crise sanitaire.

Publications trompeuses

Tech & Web

Facebook a annoncé de nouvelles mesures mardi pour lutter contre la désinformation sur sa messagerie WhatsApp.