Pour mieux comprendre la France en mouvement

16/04/2008
Pour mieux comprendre la France en mouvement

L'auteur n'est pas un inconnu. Il a à son actif une cinquantaine d' ouvrages de droit consultés par plusieurs générations d'étudiants, futurs avocats ou magistrats. Mais cette fois, il innove avec un essai sur le basculement historique qu'a connu la France entre 2006 et 2007. Charles Debbasch, ministre, conseiller spécial du Président de la République du Togo, a une longue expérience éditoriale qui l'a conduit du journal Le Monde au Figaro en passant par Jeune Afrique et le groupe de presse Rhône-Alpes.

Dans «L'ENTREE EN SARKOZYE », Charles Debbasch y livre ses réflexions sur les mutations de la France dans cette année charnière marquée par la campagne présidentielle et la victoire de Nicolas Sarkozy. Cette chronique écrite d'une plume alerte et sans complaisance aidera à mieux comprendre les lignes de force de la France en mouvement.Charles Debbasch a poursuivi une brillante carrière universitaire et politique. Agrégé des Facultés de Droit à 24 ans. Il est ensuite le plus jeune Doyen de Faculté, puis, le plus jeune Président d'Université à Aix-Marseille. Membre du Cabinet d'Edgar Faure à l'Education nationale, il est Conseiller à la Présidence de la République sous le septennat giscardien. Spécialiste des médias il a notamment dirigé pendant dix ans le groupe de presse Dauphiné Libéré-Lyon .

«L'ENTREE EN SARKOZYE »

Par Charles Debbasch

172 pages, 16,50€

Editions L'Harmattan

Sur le WEB

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

4,5 millions de Togolais pourraient être vaccinés

Santé

60% de la population sera concernée par la prochaine campagne de vaccination contre le Coronavirus.

Course à pied et à la voile

Sport

Une nouvelle et bien étrange discipline sportive vient de faire son apparition.

Défense des consommateurs

Tech & Web

L’ARCEP veut mettre un peu d’ordre sur le marché de la téléphonie mobile. Il était temps.

L'ARN Messager attendu avec impatiente

Santé

Pour le Togo, l’urgence est de recevoir les premières doses de vaccins le plus rapidement possible.