Un mythe devenu trop discret

13/10/2011
Un mythe devenu trop discret

Jusqu’au début des années 90, les célèbres Nanas Benz régnaient en maître sur le commerce togolais, en particulier sur les Wax. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Evolution des tenues vestimentaires, comportements différents des consommateurs et importations d’Asie ont mis fin à l’âge d’or de ces femmes exceptionnelles.

Dolibé Dorothée Tabiou (photo) le regrette et compte bien réhabiliter l’identité culturelle de ces femmes qui ont fait la notoriété du Togo pendant des décennies.

Cette présentatrice de la télévision vient de publier son dernier ouvrage, « Nana Benz, le mythe devenu discret ».

«Pour faire prospérer leur commerce, ces femmes parcouraient le monde à la recherche des meilleurs tissus et elles gagnaient à l’époque énormément d’argent. Mais cette période est malheureusement révolue », explique l’auteur.

« Nana Benz, le mythe devenu discret »

Editions La Rose Bleue

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.