Discussions complexes entre pays ACP et UE

27/06/2019
Discussions complexes entre pays ACP et UE

La Commission européenne est en phase de renouvellement

Entamées en septembre dernier, les discussions sur le renouvellement de l’Accord de Cotonou avancent lentement, explique le quotidien français L’Opinion dans un article paru récemment.

L’Accord de Cotonou, qui régit depuis 2000 les relations politiques, économiques et financières entre l’Union européenne et les pays d’Afrique subsaharienne, expire le 29 février 2020. 

Les négociations sur l’avenir du partenariat eurafricain sont lancées depuis neuf mois mais n’ont pas beaucoup avancé. 

Elles sont menées par Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères du Togo et négociateur en chef du groupe des pays ACP, et Neven Mimica, Commissaire européen pour la Coopération internationale et le Développement.

Pour l’instant, l’UE retarde la validation de la feuille de route des négociation dans l’attente de la nomination de la nouvelle équipe à la tête de ses instances. Et c’est ce qui semble retarder les discussions, explique L’Opinion.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Reprise des discussions avec le Premier ministre

Santé

Gilbert Tsolenyanu, le secrétaire général du Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), commençait à s’impatienter.

Visite à Lomé de la représentante d’ONU Femmes

Coopération

Oulimata Sarr, directrice régionale de ONU Femmes, l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, effectue une visite au Togo. 

Drogba en vedette pour la réouverture de Kégué

Sport

Le stade de Kégué, fraîchement rénové, sera inauguré le 27 juillet prochain par Faure Gnassingbé.

Le Fonds Khalifa entre en jeu

Développement

Le Fonds Khalifa pour le développement de l'entreprise va injecter 15 millions de dollars dans de petits projets agricoles.