Les mouvements jihadistes armés avancent comme le désert

29/12/2019
Les mouvements jihadistes armés avancent comme le désert

Spectre de la contagion jihadiste

Le constat dressé par l’International Crisis Group (ICG) est inquiétant.

L’expansion des militants islamistes au Sahel, en particulier au Burkina Faso, préoccupe de plus en plus les Etats côtiers d’Afrique de l’Ouest. Leurs dirigeants craignent que les militants ne puissent utiliser le Burkina comme rampe de lancement pour des opérations plus au sud, explique ce centre d’études géostratégiques dans le rapport qu’il vient de publier.

En Afrique de l’Ouest, les mouvements jihadistes armés avancent comme le désert, du nord vers le sud. 

Le spectre de la contagion du jihadisme au Golfe de Guinée hante l’Afrique de l’Ouest. L’expansion rapide du militantisme islamiste au Burkina Faso a considérablement accentué cette inquiétude, souligne ICG.

Ce pays occupe en effet une position centrale, reliant le Sahel aux pays côtiers et partageant des frontières avec quatre d’entre eux : le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Togo. 

Le Burkina entretient aussi des relations historiques, humaines, économiques et politiques particulières avec ses voisins méridionaux. 

Tout ceci en fait une porte ouverte sur le Golfe de Guinée. 

Désormais implantés au Burkina, les groupes jihadistes occupent une position idéale pour se projeter vers le sud, prévient ICG.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nouveau chapitre

Sport

‘Le gouvernement engage les Eperviers et la Fédération togolaise de football à écrire un nouveau chapitre du football togolais'.

‘Vous n’êtes pas seuls’

Coopération

L'Allemagne a offert au Togo des respirateurs et des oxymètres.

Les pays du G7 sont de retour en Afrique

Développement

Le G7 va offrir un milliard de vaccins et va contrer la Chine sur les stratégies de développement.

Sur le terrain sanitaire

Coopération

Les volontaires américains seront davantage engagés dans des projets favorisant le secteur de la santé.