Que pensent les Africains de la Chine ?

02/07/2020
Que pensent les Africains de la Chine ?

Etude menée à partir des réseaux sociaux

Que pensent les Africains de la Chine ? Vaste question. L’apparition du covid 19, venu de Wuhan, n’a pas contribué à améliorer l’image du pays.

Une étude sur la perception de la Chine par l’Afrique vient d’être menée par ’35° Nord’, une agence française de communication, et un laboratoire d'analyse des phénomènes viraux.

L’enquête révèle que les actions de solidarité chinoises durant la crise sanitaire ont souvent été saluées sur les réseaux sociaux, notamment par les autorités publiques. 

Un des actes philanthropiques qui a entraîné le plus de réactions dans les médias et sur les réseaux sociaux est le plan d’aide international avec un important focus sur l’Afrique du fondateur d’Alibaba, Jack Ma. Le Togo a d’ailleurs été l’un des bénéficiaires de l’aide.

Néanmoins, les initiatives chinoises suscitent également de la méfiance de la part des internautes, considérant que ces aides ne sont pas désintéressées dans un contexte de lutte d’influence des grandes puissances sur le continent.

De manière générale, le débat des internautes africains est à la fois passionné et nuancé autour du rôle de la Chine en Afrique, se mobilisant autour de hashtags comme #ChinaIsNotOurProblem ou #ChinaAfricaImpact. 

De nombreuses thématiques sont ainsi abordées comme l’impact des projets d’infrastructures, l’influence économique, le rôle de la corruption ou encore les dégâts environnementaux. 

Pour les internautes africains, les Etats et les institutions africains doivent affirmer leur souveraineté et indépendance pour faire face à ces différents enjeux. 

Les internautes africains se sont également scandalisés des actes discriminatoires vis-à-vis des communautés noires en Chine. 

Portées par les hashtags #BlacksInChina et #BlackChina, utilisés à eux seuls à plus de 8 300 reprises, ces dénonciations ont pris davantage d’ampleur avec le contexte mondial des violences contre les Noirs.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Formation aux métiers de l'élevage

Développement

L'Institut de formation pour l’agro-développement (IFAD) de Barkoissi devrait ouvrir ses portes dans quelques mois.

Premier roller Tour au Togo

Sport

Très populaire en Europe et aux Etats-Unis il y a une dizaine d’années, le roller est passé de mode.

Solidaire du Liban

Société

L’opérateur Moov Togo a décidé de baisser de 50% le prix des appels vers le Liban.

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19.