De la cave au grenier

11/12/2013
De la cave au grenier

La Salon de l’agriculture a ouvert ses portes mercredi à Lomé. C’est la première fois qu’une telle manifestation est organisée dans le pays. Cet événement s’inscrit dans la logique de valorisation des produits agricoles togolais auprès des visiteurs de la Foire internationale qui se tient actuellement, expliquent les organisateurs.

Il est prévu des sessions thématiques sur le financement du secteur, sur les opportunités d’investissement dans les différentes filières et sur les capacités de transformation.

Le Togo - fait assez exceptionnel pour être signalé – enregistre des excédents qui lui permettent à la fois de garantir la sécurité alimentaire, mais aussi d’exporter vers les pays du Sahel qui en ont besoin dans le cadre d’un partenariat noué avec le PAM (Programme alimentaire mondial).

Des résultats obtenus depuis la mise en œuvre du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA).

Le Togo n’est pas encore le grenier de l’Afrique de l’Ouest, mais il pourrait le devenir un jour.

La contribution de l’agriculture à l’économie nationale est importante, elle occupe plus de 60% des actifs, contribue à plus de 38% au PIB national et à 20% aux recettes d’exportations.

Le Salon de l’agriculture fermera ses portes dans 10 jours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.