Energie : maîtriser et innover

12/11/2011
Energie : maîtriser et innover

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF) organisent du 14 au 16 novembre au Togo un forum sur la nouvelle donne énergétique et sur ses enjeux.

Les travaux seront présidés par le ministre des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou et par Tharcisse Urayeneza, le directeur du Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest de la Francophonie. 

Organismes publics spécialisés, sociétés d’énergie, banques nationales et régionales de développement (BAD, BOAD, BDEAC) et banques centrales (BCEAO, BEAC), représentants des Chambres de l’Industrie et de Commerce  pparticiperont aux travaux. 

«L’objectif de cette réunion est de donner une information actualisée sur la maîtrise de l’énergie, sa place dans les choix stratégiques, son véritable potentiel, les techniques et les technologies à mobiliser, les mécanismes de financements dédiés, et les politiques à mettre en œuvre dans ce secteur», explique Jean-Pierre Ndoutoum, responsable de projets de politique énergétique à l’IEPF.

Une table ronde réunissant les représentants des partenaires au développement multilatéraux (Banque africaine de développement, Banque mondiale, Union européenne, PNUD) et bilatéraux (ACDI, AFD, CTB, DDC), se déroulera en marge du forum.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.