Meba veut imprimer sa marque

08/10/2014
Meba veut imprimer sa marque

Nouveau boss pour un nouveau départ

Germain Meba, président de la société CIB-INTA, a été élu mercredi président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT). Il a obtenu 45 voix contre 25 à son concurrent, Charles Yewou Amegavie. Il succède à ce poste à Jonathan Fiawoo.

Republicoftogo.com : Quelles sont vos priorités en tant que nouveau patron de la CCIT ?

Germain Meba : Un travail important a été effectué par mes prédécesseurs. Il convient désormais de dynamiser l’action de la Chambre et pour cela, la contribution de l’ensemble de secteur privé sera décisive.

Nous ferons le maximum pour que la vie économique se développe. 

Republicoftogo.com : Concrètement, quelle forme prendra ce nouveau départ ?

Germain Meba : Nous avons un programme précis qui passe, notamment, par une meilleure représentation de la CCIT sur le plan international. L’objectif est aussi de travailler afin de faciliter le quotidien des opérateurs économiques togolais.

Les membres du nouveau Bureau

Président : MEBA Essohouna

1er Vice Président : AGOPOME Kodjovi

2ème Vice Président : AHIALEY Mawuli

Trésorier : CLOMEGAH Ignace

Conseiller Secteur Commerce : D’ALMEIDA Tchotcho

Conseiller Secteur Industrie: NAYANTE Lambert

Conseiller Secteur Services: SYMENOUH Kwassi

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.