Togo Telecom répond à l’appel

07/04/2011
Togo Telecom répond à l’appel

Victoire Tomegah-Dogbé, la ministre du Développement à la base, et Pétchétibadi Bikassam (photo), le directeur général de Togo Telecom, ont signé jeudi à Lomé une convention en faveur de micro projets communautaires
L’opérateur public accordera une aide directe de 500 millions  pendant 5 ans ; 1 milliard servira de caution auprès des organismes de micro finances.
«C’est la première fois au Togo qu’une structure nationale soutient directement le gouvernement dans son programme d’accroissement des richesses et d’offres d’opportunités d’auto-emploi aux jeunes », a expliqué M. Bikassam.
Cette démarche vise à réduire la pauvreté car, selon le patron de l’opérateur public, «Cette aide va permettre la création en 5 ans de dizaines de projets avec des milliers d’emplois à la clé, tout en contribuant à la croissance».
La convention s’inscrit dans le cadre du Projet de soutien aux activités économiques des groupements (PSAEG) qui, depuis 2008, a permis d’améliorer les revenus de 7500 groupements, soit environ 30.000 bénéficiaires.
Mme Tomégah-Dogbé a souhaité que d’autres entreprises publiques et privées emboîtent le pas à Togo Telecom.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.